« AnarchieS d’ici et d’ailleurs ». Cinq séances à la Cité Sénior rue de Lausanne 42 à Genève pour parler d’anarchisme à Genève. Et pour commencer : »Anarchisme et Société secrète à Genève au temps de Napoléon ».
 
Des « Souvenirs de Genève » par A. Andryane, il y parle de sa rencontre sous secret maçon avec P.Buonarotti, descendant de Michel-Ange et surtout conspirateur Babouviste enflammé l’on en tire quelques faits et pas que. Si Lénine et les bolcho tenaient conclave au Landolt au bord de Plainpalais, les anarco leur ennemis, subvertissent au Café Papon à la Treille ou à Russin discrètement chez les Fazy.
 
Stendhal écrivait alors du sacre de l’Empereur Napoléon Ier par le pape Pie 7 à Notre-Dame: « …cette alliance si évidente des charlatans : la religion venant sacrer la tyrannie et tout cela au nom du bonheur des hommes… ». L’anticléricalisme pointait déjà.
 

 
Plus tard, Georges Clemenceau, président français, dont une certaine duplicité fut d’une indéniable aide à l’anarchiste Louise Michel, se fit l’auteur de la formule:  » la sainte alliance du sabre et du goupillon » pour en exprimer la funeste intrication.
 
Conférence de Philippe Dertuche, historien. Pré-anarchistes, sociétés secrètes et anarchisme à Genève au temps de Napoléon. Alors que le terme même n’existe pas encore dans sa qualité politique, Proudhon la formula en 1840, les pratiques et les valeurs qui les accompagnent sont partagées et s’étendent par capillarité. En voici une idée de début, car il faut bien commencer.
 
Première conférence: 21.02.2020|[Podcast en attente de validation]

    LIENS ACCOLÉS
    « Souvenirs de Genève » par A. Andryane.Texte intégral.
    Grachus Babeuf, Philippe Buonarroti, dictionnaire Le Maîtron: [https://maitron.fr/spip.php?article25532]
    Réflexion sur la Conjuration des Égaux. Perséé. ICI

 
 
 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>