A l’aune du 29 novembre 2019. Une triste célébration consacre le monde capitaliste marchand occidental. Le Vendredi noir, « noir de monde » pour les masses qu’il convoque et mène aux temples du consumérisme par des atours avantageux à tout le moins en apparence. Ce vendredi suivant le Thanksgiving anglo-saxon, sonne la trompette des achats de fin d’année.
 
Qu’importent les sommes, faramineuses* qui sont engrangées. Qu’importent les conditions des personnes qui se pressent aux étals à l’assaut de marchandises dont on sait les réductions suspectes, souvent abusives du prix. Qu’importe.

 
Ce qui surgit et qui frappe c’est l’abandon de soi. Son auto-éviction. Non qu’il faille déambuler inhibé et raide dans une ascèse politique ou philosophique. Calviniste certainement pas. L’on dit ici: abandon de soi, d’une conscience critique, d’actes rationnels dont on mesure les contenus, les implications et les conséquences.
 
Ce jour noir, pour noir de monde, s’il ne contient aucune vertus, combine de nombreux vices. Attelons-nous aux conditions de travail des personnels de vente. Rappelons qui produit ces objets et pourquoi sont-ils là, à des prix pseudo-réduits.

 
Rejoins le BLOCK Friday, dénonce l’hyper-consumérisme et le consumérisme tout court. Renonce aux rues clinquantes et aux boutiques opulentes. Ce n’est là que façade aux devers maléfiques. Recouvre tes moyens et ta conduite. Personne ne doit te mener aux pièges ni entrer au fond de toi. Soi debout. Décide. Et quitte le vieux monde de la surproduction, de la surconsommation, du surendettement et des déchets par milliers!
 
L’imposture des super-marchés. Une vidéo du « Chat sceptique ». Encore et encore; « les super-marchés ne sont pas ton ami ».

 
De nombreuses actions émailleront le vendredi 29 novembre en Suisse et notamment en Suisse romande. A Genève rejoins dès 10h à Uni Mail des actions et stands critiques et bienveillants. L’on y parle, y danse, y chante nos aspirations et les utopies opérationnelles qui viennent.
 
Puis à 19h un défilé prend son départ au Jardin anglais qui déambulera jusqu’à l’Esplanade St Antoine. Ensuite une soirée profonde au Nadir, l’espace autogéré des étudiantes à Uni Mail nous mènera à une soupe. Et nous deviserons autour de cette journée volée gratuitement aux griffes de l’industrie mercantile et de leurs propagandes envahissantes, intrusives, anxiogènes et délétères.
 
Viens. Grandis et deviens toi!
 

  • Podcast de l’entretien avec deux personnes impliquées dans l’organisation horizontale et transversale. [En cour de ré-écoute en vue de publication]
  • Écoute et Téléchargement
     

      LIENS ACCOLÉS
      [https://www.facebook.com/GreveDuClimatGeneve/]
      [http://www.climatestrike.ch/]
      [Grève du Climat-Genève. Youtoub]
      [https://fr.wikipedia.org/wiki/Black_Friday_(shopping)]
      *Les commerçants s’attendaient à ce que les Suisses dépensent quelque 440 millions de francs le jour de l’événement.
      [Le Chat sceptique]

     
    COMMUNIQUÉ DE LA CONVERGENCE DES LUTTES CONTRE LE BLACK FRIDAY-GENÈVE


     
    « Alors que l’urgence climatique et sociale fait rage, conscient-e-x-s de la gravité de la situation, révolté-e-x-s contre la violence de ce système, animé-e-x-s par la volonté de construire un monde égalitaire et harmonieux, nous, personnes et collectifs aux sensibilités différentes mais déterminé-e-x-s à combattre toutes les oppressions, appelons au rassemblement pour amorcer ensemble une résistance visible.
     
    Le Black Friday, qui aura lieu le vendredi 29 novembre, symbolise les pires aspects d’un système que nous dénonçons.
     
    Un système injuste qui opprime et détruit au profit des plus privilégié-e-x-s, qui impose une surconsommation de biens dont la production, le transport, l’emballage et le marketing ont un coût insoutenable pour l’environnement, qui précarise les travailleur-x-euse-s au sud comme au nord et impacte les femmes et les migrant-x-e-s de manière disproportionnée.
     
    Il accapare les terres, les ressources, les vies et le temps. Il pousse la course à la consommation bon marché dans des conditions qui fragilisent un peu plus la dignité des personnes et limite les choix des foyers en terme d’éducation, d’accès à la culture, d’alimentation, de santé ou de consommation responsable.

     
    Le Black Friday n’est qu’une journée, une goutte d’eau pourtant emblématique de ce modèle contre lequel nous nous organisons, face auquel nous construisons des alternatives solidaires basées sur la justice climatique et sociale.
     
    Au-delà de nos différences de genre, d’âge, de classe, d’origines sociales, géographiques ou politiques, nous avons en commun la conviction que la précarité, le racisme, le sexisme, le capitalisme et les multiples exploitations des travailleur-x-euse-s et de la planète ne sont pas inévitables.
     
    Le 29 novembre marque un tournant dans l’organisation horizontale de nos mouvements que nous voulons forts, unis, intersectionnels et solidaires.
     
    Nous appelons à la mobilisation et à la diversité d’expression face aux violences systémiques, à la dictature des marques qui prétendent détenir les normes de nos corps et les clés de nos bonheurs, aux institutions qui libèrent le flux des biens et limitent celui des droits et des personnes.
     
    Nous encourageons et soutiendrons toutes les actions de lutte, dans le respect de nos différences de perspectives, de stratégies et de moyens contre les oppressions véhiculées par le Black Friday et en faveur d’un système juste et durable. Nous vous souhaitons une après-midi créative et créatrice!
     
    Enfin, nous invitons tout le monde à se joindre au pique nique et à la manifestation nocturne organisé par la Grève du Climat le 29 novembre. (Stands d’information: Unimail de 10h à 14h, pique-nique à 12h – Départ manifestation: Jardin Anglais à 19h).
     
    La Convergence des Luttes contre le Black Friday – Genève.

     
    Le tourisme du pire. 21 septembre à Genève. Ballade pédagogique et ludique interrompue à maintes reprises par la police menaçante et présente en force de manière totalement disproportionnée.

     
     
     

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    You may use these HTML tags and attributes:

    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>