Ici c’est un peu la fête. Le quartier des Grottes à Genève en plein festival populaire de rue. Là-bas c’est la terreur, les luttes et les résistances. Exárcheia, au cœur d’Athènes essuie une occupation ultra violente par la police. Alors cette fête ici devient un acte politique de solidarité avec là-bas.
 
Un message d’amour et de soutien à l’endroit des populations d’Exárcheia dont le quartier contient quelques singularités et analogies avec ici. Par la position géographique déjà. Toutes proportions gardées. Par la couleur politique et quelques accointances sociologiques également.
 
Ici comme là.bas, des populations précaires, ont cours. Là-bas comme ici c’est un village urbain qui respire, s’agite, se meut, équidistant de la cours des miracles et de l’île d’utopie, qui s’évertue de faire autrement, sans injonctions ni modèles aucuns.
 
Les infos à suivre sur le blog de Yannis Youlountas: www.blogyy.net

http://blogyy.net/2019/09/05/le-president-du-parlement-grec-annonce-une-ligne-maginot-contre-rouvikonas/
 
« L’Arcade est à Vous » en est un moment d’éclat. Festival autogéré, festif et incontrôlable, il vient unir des lieux de la même veine; squats, biblio du Peuple, centres sociaux et culturels. Une radio libertaire et qui d’autre.
 
Là.bas c’est le siège. La police attaque, réprime, cogne pour bien confirmer leur « glorieux » sobriquet. Là-bas après que la troïka eut ravagé les populations par des politiques odieuses d’austérité, le nouveau gouvernement s’est promis de disloquer les poches de résistances… bien vivaces par ses régions.
 
Effacer les pratiques et les traces de résilience. Car au cœur d’Athènes, les habitantexs n’ont pas attendu. Solidarité avec les migrantes, cantines populaires, espaces de cultures libres, structure de santé autogérée, magasins gratuits… De quoi rendre fou les riches et les bourgeois. Les chefs et leurs séides.

 
Ici nous sommes un peu là-bas. Là-bas, pourvu que le pire ne se produise pas. En 2008, Alexandros Grigoropoulos fut assassiné. Ados anar de 15 ans. Tué dans la rue. Mort pour ses idées et pour des pratiques généreuses et altruistes. Pourvu que.
 
Voici trois appels formés par nous, population diverse des Grottes et de passage. Pour que cessent les violences policières, les violences d’État, les violences politiques. Pour que dès aujourd’hui nous remédions les rapports de force à une archéologie du désastre dépassée, sans plus aucune possibilité de résurgence. Voici trois appels, pour commencer. Parce que là-bas c’est aussi ici. Et inversement.
 

  • Appels pour une solidarité internationaliste contre les assauts du gouvernement droitiste grec à Exárcheia.
  • Écoute et Téléchargement

      LIENS ACCOLÉS
      Blog de Yannis Youlountas, cinéaste franco-grec, anarchiste: http://blogyy.net/
      Article sur Rouvikonas de Lundi Matin: https://lundi.am/Contre-la-mort-noire-Pour-un-antifascisme-revolutionnaire
      Émeutes de 2008 qui conduirent au meurtre de Alexandros Grigoropoulos:https://fr.wikipedia.org/wiki/Émeute_de_2008_en_Grèce
      Exárcheia sur Wikipedia:https://fr.wikipedia.org/wiki/Ex%C3%A1rcheia
      Document de Éloïse Lebourg sur les convois solidaires internationaux: https://vimeo.com/284106841
      Podcast publiés sur Youtoub et sur AudioBlog d’ARTE.
      Appels au format PDF. Premier appel|Deuxième appel.

    … A SUIVRE …


     
     
     

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    You may use these HTML tags and attributes:

    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>