De pairs des astrologues, des augures et des chiromanciens. Lorsque les entrailles disent le monde. Quand l’écriture révèle, les chiffres surgissent le sens. Quelques calculs savants et leurs bonnes incantations, voici mise au jour, mis à nu, la Vérité de nos essors.
 
11/09/2001 11/09/2016 11/09/1932 N’y cherche aucune suite de Fibonacci. Ou des nombres premiers. Non. Rien de tel ici. Mais arrêtons là le chapô. L’on ne sait y faire.
 
Ces numéros tu en auras deviné les accointances. Comme l’on imagine quiconque, sous peu, qui en tirera des analogies complexes et irrationnelles, l’on en évacue d’ores et déjà toute latitude.
Nous jouions de ce 09’11’2016 dont on sera disert. Élection funestes ou renversementr de paradygme selon qui. Probablement un peu des deux et pas que. Nous y reviendrons?
 
Ceci figera dans quelques mémoires peut-on l’espérer c’est ça la résilience, la même date de 84 ans en arrière céans à Genève, lorsque la troupe assassina 13 humains lors d’une manifestation antifasciste à Plainpalais.
 
C’est étrange comme l’on se confronte à ces deux faits. L’un s’estompe au fil des témoins directs puis indirects. L’autre phagocyte l’actualité, devient viral, métastasique, et s’en va par contagion infecter à peu près tout sens critique distancié.
 
Comment dès lors se doter de l’équilibre critique; se fabriquer les grilles de lectures pertinentes. L’on sait les vices de l’immédiateté, mais est-ce le temps la vertu? Céder à l’impérieux caprice de mener ses mots sur la place publique, souvent si impotents, parfois nocifs, l’on s’égarerait d’en énoncer les nuisances (confusion, instrumentalisation…).
 
Conserver un silence prudent et studieux. Observer les signes et les confronter aux indices. Revenir aux intentions et aux attitudes. Identifier le plus large champ sémiologique. Décoder les champs sémantiques, ceci lorsque l’on aura dévoilé les éléments dissimulés ou juste épars. Bref.
 
L’on serait avisé.e.s de ré-apprendre à prendre la parole. La vitesse est une tyrannie. Le ton en est une autre. Les mots comptent. Le sens aussi. En briser les élans c’est exercer par ce rapport de force, la domination du nombre et du tumulte.
 
Alors réfléchissons ensemble, analytiques et rationnels. Confrontations et maïeutique collectives déboucherons peut-être pour un temps seulement sur.. les bons? mots.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>