Nous étions ce lundi pascal et glacial comme la félonie à UrgenceDisk. Une échoppe de vinyles, cd, fanzines, et surtout un lieu de ferveur séculière.
 
Depuis 25 ans d’indomptable intégrité; là ou même lorsque les temps nouveaux et leurs cortèges de concessions, de reculs uz1 répétés, des calculs petits, des récessions perpétuelles naissent des concurrences discrètes et des  dislocations lourdes.
 
UrgenceDisk résiste! U.D. c’est la continuité d’un esprit rebelle et revêche, c’est l’esprit jusqu’au-boutiste  emprunt de liberté et c’est surtout un sacerdoce; celui de faire toucher à autrui, à toutes et tous ces  morceaux de liberté que sont les musiques alternatives, les chansons engagées et enragées; celles bien  entendu qui ravissent et vibrent nos tympans jusque dans nos coeurs libres.
 
A l’occasion des projections d’U.D., librAdio en était pour la session consacrée au film documentaire:    « Capitaine Thomas Sankara » du réalisateur helvète Christophe Cupelin. En voici les mots rapportés; avant  tout les 30′ de discussion autour du Capitaine entrecoupées d’une chanson de Smokey, artiste burkinabé et  suivie d’un extrait de 15′ d’une parmi les prises de parole de Thomas Sankara à Harlem ou il ne manquait    jamais d’aller enflammer la population afro-américaine à l’occasion de ses interventions aux Nations-    Unies.
 
Christophe Cupelin jeune réalisateur engagé, entend par ce film documentaire contribuer au droit à la  mémoire d’une pensée occultée, et écrasée dans le sang, et redonner à l’action précise, résolue et surtout  humaine et humaniste de Thomas Sankara partie au moins partie de sa réalité.
 
uz2

 

Par des images d’archives et par une expérience personnelle,  C. Cupelin parmi ses nombreux séjour au  Burkina Faso s’y trouvait en 1985 au faîte de la révolution sankarienne, à  peine deux années avant l’assassinat du Capitaine.

C. Cupelin nous emporte aux côtés d’une figure singulière des Non-Alignés, dotée d’un courage et d’une loyauté sans failles qui iront certes jusqu’à lui coûter la vie, mais qui ont donné et continue de donner à celles et ceux qui veulent bien l’entendre les moyens abstraits et les outils concrets  réaliser ici et partout avant et toujours; rien de moins que l’impossible!
 
La tournée du film se poursuivra au prochain forum africain du film documentaire de Niamey au Niger. Du 23 au 30 avril 205. Le site officiel avec extraits vidéo, contact et informations: www.capitainethomassankara.net
 
Encore un grand merci à Dam d’Urgence Disk pour l’accueil amical et bien entendu à Christophe Cupelin pour sa disponibilité dans des conditions délicates. Merci !

PART.I / PART.II

sankara

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>